Loading...
http://fr.euronews.com/ Cette région est considérée comme leur berceau naturel.  

Le "combat pour la libération est terminé" selon l'un de leur porte-parole. 

Le Mouvement national de libération de l'Azawad, le MNLA l'a annoncé dans une déclaration sur son site internet.  

"L'ensemble du territoire de l'Azawad aujourd'hui est sous le contrôle du MNLA, et à l'intérieur de ce territoire là, nous avons trouvé des islamistes mais aussi Al Qaïda au Magreb islamique qui a été laissé avec la complicité des autorités du Mali".

Cette annonce des rebelles touareg intervient deux semaines après le coup d'Etat des militaires mené par le capitaine Sanogo à Bamako. Ce coup d'Etat a plongé le Mali dans une situation chaotique. Depuis, l'avancée des touareg et des islamistes a été très rapide. D'abord côte à côte, ils sont désormais rivaux et ils se battent pour contrôler les territoires.

La junte a appelé les populations du nord a résisté mais la région est au bord d'un désastre humanitaire majeur selon Amnesty International.

L'un des porte-parole des rebelles touareg a par ailleurs condamné l'enlèvement hier de diplomates algériens à Gao par un groupe selon lui "terroriste lors d'une opération très violente

Retrouvez nous sur : 
Youtube http://bit.ly/zr3upY 
Facebook http://www.facebook.com/euronews.fans
Twitter http://twitter.com/euronewsfr 

Comments

Leave a Reply